Coton bio vs coton conventionnel


Le coton est la matière naturelle végétale la plus produite au monde, très appréciée dans le textile et reconnue pour ses nombreuses propriétés : il est aseptique, hypoallergénique, absorbant et isolant. Il peut être cultivé selon deux modes d'agriculture : conventionnelle ou biologique. La différence se trouvera, entre autres, sur son impact environnemental.Le coton fait partie intégrante de notre quotidien : que ce soit dans les vêtements, le linge de maison ou encore les cosmétiques. Il est donc essentiel de se questionner sur sa provenance et son mode de culture. Aujourd’hui sujet à de nombreuses controverses dans le monde du textile, comment nous, consommateurs, pouvons-nous y trouver un peu de sens ? La Team Biscotte a décortiqué pour vous le coton sous toutes ses fibres pour en extraire des réponses claires à toutes vos interrogations. Suivez-nous, on vous dit tout.

LA CULTURE DU COTON

Un peu d’histoire

La culture du coton prend son origine en Inde, puis se développe en Afrique vers le 1er siècle. Ce n’est que quelques siècles plus tard que la France se mettra à la production et transformation du coton via ses colonies. L’industrie se mécanise en 1780 grâce aux britanniques qui inventent les premières machines à filer la fibre. Ce ne sera qu’une question de temps pour que les États-Unis rattrapent le pas et deviennent les premiers producteurs mondiaux : leur production est estimée à 850 000 tonnes en 1860 (soit 80% de la production mondiale de l’époque) ! Mais c’est sans compter la guerre de Sécession qui marquera brutalement une rupture dans l’exportation américaine, ce qui ne sera pas sans conséquences pour l’Europe : touchée par une crise du coton, elle cherchera alors des solutions auprès de l’Inde, qui deviendra premier fournisseur de coton des pays occidentaux. Aujourd’hui tout cela a bien changé et ce sont maintenant la Chine, les États-Unis et l’Inde qui représentent 80% de la production mondiale à eux trois. La production européenne de coton ne représente quant à elle qu’1% de la production mondiale de coton. Il y est encore cultivé dans deux pays de l’Union Européenne : l’Espagne, et la Grèce !



Comment ça marche ?


Le coton est issu d’une plante que l’on appelle un cotonnier. D’une hauteur d’environ 50 cm, elle est particulièrement exigeante en termes de besoins climatiques : en effet il lui faut une période de pluie abondante lors de sa phase de pousse, puis un épisode de chaleur et de sécheresse intense lorsqu’il arrive à maturation. Ce sont donc les zones tropicales les plus propices à sa culture : le climat de l’Inde est particulièrement idéal grâce à ses nombreuses périodes de moussons et sa chaleur. Dans les zones moins humides, il faut alors compenser par l’irrigation, ce qui explique pourquoi la culture du coton est bien moins développée en Europe. Le cycle du coton a une durée de 5 à 6 mois entre la graine et la récolte, et sa floraison se produit en été.




LE COTON CONVENTIONNEL


Le coton conventionnel est le plus répandu dans l’industrie textile, c’est le coton dit “classique”. Il ne porte ni label, ni certification.


Un traitement de masse


Pour faire face à son énorme demande et accélérer les récoltes, les agriculteurs vont alors utiliser des pesticides et autres engrais synthétiques qui peuvent altérer la qualité du coton.



Les graines de coton sont donc traitées avant la plantation, et tout au long du processus de pousse. Lorsque la fleur de coton est arrivée à maturité, ses fibres subissent un blanchiment qui consiste à les rendre plus “pures” et d’une couleur bien blanche. Mais vous l’aurez deviné, ce processus nécessite l’utilisation d’agents chimiques tels que le chlore, ou autres substances “hautement dangereuses” pour notre santé, selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).



Une consommation d’eau démesurée


De l’utilisation des pesticides (15 à 20% du volume mondial !!) découle un besoin considérable d'irrigation, qui va puiser directement dans les nappes phréatiques, et participe donc à l’épuisement des ressources de notre planète.



Selon le CNRS (Centre National des Recherches Scientifiques), les besoins en eau sont affolants : il ne faut pas moins de 5 260 litres d’eau pour produire un kilo de coton !



Pourquoi le coton conventionnel est-il toujours utilisé aujourd’hui alors que son impact négatif n’est plus à prouver ?


La réponse est simple : son prix bas.


Un vêtement à prix bas mais un coût inestimable pour la santé de l’homme et celle de notre planète.




LE COTON BIOLOGIQUE


La culture biologique du coton est évidemment la plus écologique, mais aussi la plus éthique.



Quel procédé de récolte ?


Les graines de coton bio ne sont pas traitées avant la plantation, contrairement au coton conventionnel : ni OGM, ni pesticides, ni insecticides ne sont utilisés durant tout le processus de floraison. L’engrais employé est naturel, et l’étape de blanchiment se fait sans aucune substance toxique pour notre santé ou l’environnement. Tout ceci rendant le coton anallergique en plus d’être plus agréable pour notre peau.


Outre un meilleur respect pour notre santé et notre planète, le coton bio apporte également une dimension éthique : les conditions de travail des employés sont conformes aux recommandations de l’OIT (Organisation Internationale du Travail).



Une consommation en eau plus responsable


La culture du coton bio consomme 91% d’eau en moins que la culture du coton conventionnel, selon l’étude “Textile Exchanges”. L’absence de pesticides nécessite drastiquement moins d’irrigation, et la récolte à la main limite massivement les récoltes mécaniques intensives. Un sol qui n’est pas rongé par des substances toxiques préserve alors les matières organiques qui retiennent l’eau au cœur de la terre plus facilement.



LE CHOIX DU COTON CHEZ BISCOTTE CRÉATIONS


Biscotte Créations est une entreprise ayant pour valeur fondamentale un engagement éco responsable.


Choisir de proposer des vêtements en coton bio est donc apparu comme une évidence, et ce dès le début de l’aventure, lorsque la créatrice, enceinte, décidait de lancer son entreprise. Chez Biscotte Créations vous trouverez donc une gamme de vêtements 100% personnalisables en coton bio, dans une coupe droite unisexe, pour limiter le sur-stockage et favoriser les pièces intemporelles et faciles à porter.


Notre t-shirt en coton bio


Nous sommes bien d’accords, le t-shirt blanc en coton bio est un véritable classique qui s’associe parfaitement avec n’importe quel style ! Le t-shirt est le vêtement le plus porté au monde, alors autant le choisir biologique et avoir dans sa garde-robe un basique éco-responsable éthique et de qualité : en respectant les consignes de lavage, il vous accompagnera de nombreuses années !


Notre t-shirt coton bio personnalisé trouvera forcément sa place dans votre dressing et se trouve dans notre top 3 des meilleures idées cadeaux personnalisés à offrir ou à s’offrir. Il ne vous reste plus qu’à choisir la personnalisation : Maman d'Amour, Mère-Veilleuse, Super Copine, Tonton de *prénom*, Père-Fect, Parrain en Or, Papy Cool, ... Avec une telle sélection, vous êtes assuré.e de trouver la perle rare !



Difficile de faire plus cool ! Le t-shirt en coton bio Biscotte Créations est idéal pour toutes celles et ceux qui aiment les cadeaux personnalisés et ont une conscience écologique.



- RETROUVEZ NOTRE SELECTION DE T-SHIRT PERSONNALISÉS EN COTON BIO ICI




Notre sweat en coton bio


L’Automne est là ! Et avec lui des températures qui donnent envie de se réfugier sous nos plus beaux pilous… ou nos pulls tout doux ! Le sweat coton bio personnalisable à capuche Biscotte Créations sera votre meilleur allié pour cet Automne/Hiver 2022. Avec sa doublure toute douce et sa coupe droite unisexe, ils deviendra vite la pièce favorite des amateurs de confort.



Le sweat personnalisé est un classique à avoir : confortable et pratique, il se marie parfaitement avec une tenue décontractée, ou pour rester cocooner à la maison… à consommer sans modération !



Une belle idée de cadeau personnalisé pour les hommes ou femmes de votre vie : mon petit doigt me dit qu’il va se retrouver sur de nombreuses listes au Père-Noël !



Acheter un vêtement bio, c’est également soutenir des marques qui se donnent les moyens de faire les choses bien, qui utilisent des matières durables et plus respectueuses, et produisent de manière éthique.



- RETROUVEZ NOTRE SELECTION DE SWEATS PERSONNALISÉS EN COTON BIO ICI


Notre emballage furoshiki


Toutes nos créations sont expédiées dans des emballages en coton bio recyclé zéro-déchets appelés Furoshikis.



Le Furoshiki est une technique de pliage de tissu d’origine japonaise. Il est utilisé pour emballer des cadeaux sans déchet ou bien pour transporter des objets.



En plus d’être beaucoup plus écologiques et esthétiques, ils sont réutilisables : plus besoin de papier cadeau !



Vous recevez donc votre création prête à offrir, ou vous pouvez la faire livrer chez la personne de votre choix sans vous soucier de l’emballage cadeau. Nous proposons même d’y glisser un petit mot !